Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hommage-anniversaire au guitariste De Fossa (Photos signées soumises à Copyrights) Abonnez vous pour suivre les nouvelles parutions pas à pas.

15 Apr

Vie et oeuvre de François de Fossa par JACQUES QUERALT

Vie et oeuvre de François de Fossa par JACQUES QUERALT

FRANÇOIS DE PAULE DE FOSSA (Perpignan 1775, Paris 1849)

Emigré en Espagne en avril 1793, François de Paule de Fossa, enfant de Perpignan, entre au service de Miguel d’Azanza, ministre de la guerre, puis vice- roi de la Nouvelle Espagne (Mexique). Présent au Mexique de 1798 à 1803, où il fait le choix d’une carrière militaire, il revient en Espagne. Chef de bureau au Ministère des Indes, tout en restant affecté à un régiment. Lors de l’invasion de l’Espagne par les armées napoléoniennes, il est fait prisonnier à Grenade. Ramené à Madrid, il libéré par Joseph Ier le nouveau Roi d’Espagne. François de Fossa retrouve son emploi au Ministère des Indes, et reste attaché à Miguel d’Azanza qui a été fait duc de Santa Fé. Ce dernier est l’une des personnalités marquantes de ce que l’on appellera « los afrancesados. »

En 1814, il franchit les Pyrénées avec l’armée française vaincue. C’est à Paris (découverte une première fois en 1810 en mission diplomatique), mais aussi dans d’autres villes de garnison, Bordeaux, Tours et Strasbourg (où il prendra épouse), qu’il poursuit une brillante carrière militaire. Pendant ses moments de loisir, il s’adonne à la composition musicale, principalement pour guitare. En 1824, il retrouve l’Espagne et plus particulièrement la Catalogne (Molins del Rey) avec les Cent Mille Fils de Saint-Louis. Nommé chef de Bataillon, décoré par Louis XVIII de l’ordre royal de Saint-Louis et par Ferdinand VII de l’ordre royal de Sant Fernando, François de Paule de Fossa se verra remettre également les insignes d’officier de la Légion d’Honneur. En 1830, il participe à la guerre de conquête de l’Algérie et le Ier juillet 1844 se retire de l’armée et s’installe à Paris où il s’éteint en 1849.

Ses débuts dans l’écriture musicale se font en Espagne, à Cadix, puis à Madrid où il est joué et surnommé « le Haydn de la guitare ». Toutefois, c’est en France sous la Restauration et durant les années 1824-1844 que se fait l’essentiel de sa production et de l’édition de ses pièces (Bonn, Paris).

Longtemps ignorée, son œuvre fut découverte au début des années 1980 par Matanya Ophee, musicologue américain d’origine israélienne, qui l’a étudiée, valorisée, éditée et fait enregistrer. En France et en Catalogne, c’est Juan Francisco Ortiz, professeur de guitare au Conservatoire National en région, qui a été l’un des tout premiers à nous en donner un CD. Les enregistrements de la musique de Fossa se font de plus en plus nombreux que ce soit en Europe (Allemagne, Italie…) ou au Japon.

Aux compositions originales (quatuors, duos, solos), il faut ajouter des arrangements de Haydn, des transcriptions pour guitare d’ouvertures d’opéra (de Sacchini, Spontini, Piccini, Méhul, Dalayrac, Berton…ou encore Carnicer). Il fut un proche et fidèle ami de Dionisio Aguado (compositeur castillan, exilé un temps à Paris ainsi que l’autre grand guitariste du moment, le catalan Fernando Sor). D’Aguado, il assura l’adaptation en français de sa Méthode de guitare (1826). Toute son œuvre ne paraît pas encore avoir été rassemblée…C’est donc un très grand Monsieur qui enfin rejoint le panthéon des grands musiciens du monde. Sa vie, a-t-on remarqué, est un magnifique roman d’aventures, d’amours et de voyages… qui reste à écrire ou à filmer.

Le Roussillon se devait de participer à la célébration du 230 ème anniversaire de la naissance d’un soldat musicien, reconnu comme un exquis maître de musique de chambre et comme l’un des pionniers européens de la guitare romantique.

http://www.concert-dete-palau.com/Francois_de_Fossa.php

JACQUES QUERALT

En photo auprès de Pierre Coureux, initiateur du projet de commémoration, et Fondateur des AIAM - Amitiés Internationales André Malraux

Voir également :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_de_Fossa
Maison natale  9 rue du Figuier, Place Jaubert-de-Passa 66000 Perpignan
Maison natale  9 rue du Figuier, Place Jaubert-de-Passa 66000 PerpignanMaison natale  9 rue du Figuier, Place Jaubert-de-Passa 66000 PerpignanMaison natale  9 rue du Figuier, Place Jaubert-de-Passa 66000 Perpignan

Maison natale 9 rue du Figuier, Place Jaubert-de-Passa 66000 Perpignan

Commenter cet article

À propos

Hommage-anniversaire au guitariste De Fossa (Photos signées soumises à Copyrights) Abonnez vous pour suivre les nouvelles parutions pas à pas.